Charles Coquelin (1802-1852)

 

Surtout connu pour son fameux Dictionnaire de l’Economie Politique, Charles Coquelin a contribué de façon décisive au progrès de la science économique au 19ème siècle.

                Né à Dunkerque le 25 novembre 1802, il fait ses études au lycée de Douai et part terminer à Paris ses études de Droit. Avocat inscrit au barreau, il décide de se consacrer à l’Economie Politique.  Il écrit deux livres sur l’industrie du lin dans laquelle, à l’instar de J.B. Say, il a travaillé quelques années, Essai sur la filature mécanique du lin et du chanvre (1840) et Un nouveau traité complet de la filature du lin et du chanvre (1846).

                Il donne d’excellents articles économiques à une série de revues telles que  Les Annales du Commerce, Le Temps, Le Monde, Le Droit, Le Libre Echange, Jacques Bonhomme, La Revue des Deux Mondes et  le Journal des Economistes et publie deux autres ouvrages consacrés aux banques, Des banques en France (1840) et Du crédit et des banques (1848). Puis Gilbert Guillaumin lui confie la tâche difficile de diriger l’édition du Dictionnaire de l’Economie Politique.

                Sa contribution la plus originale et la plus durable concerne l’analyse de la conjoncture économique.  Vingt-quatre ans avant Clément Juglar qui lui a succédé au Journal des Economistes, il constate l’aspect « récurrent » et « périodique » des crises commerciales.

                Il explique que ces crises à caractère industriel et périodique ne sont pas inhérentes au système du libre marché, mais au contraire qu’elles trouvent leur source dans l’intervention de l’Etat en matière monétaire. En attribuant des privilèges et des monopoles exclusifs à certaines banques, celui-ci perturbe les acteurs économiques par des fluctuations intempestives du crédit bancaire.  De là provient le double défaut de la création d’injustices et de l’instabilité conjoncturelle.

 

Charles Coquelin  a eu une influence considérable sur la théorie moderne de la monnaie, du crédit et de la conjoncture.  Ses analyses l’amenèrent, dans sa recherche de la prospérité pour tous, à demander le libre-échange, une profonde réforme du droit des sociétés menant à l’extension des investissements, et donc à la croissance économique, ainsi que la suppression des privilèges et monopoles exclusifs freinant et perturbant l’industrie bancaire.  Libre-échange, droit des sociétés et liberté d’établissement des banques, telles furent inlassablement ses demandes.  Huit ans après sa mort, survenue brutalement le 12 août 1852, elles furent largement adoptées (1859-63) et offrirent à la France le progrès économique que la Grande Bretagne connaissait déjà depuis longtemps.

 

Ce texte est adapté d'une présentation de l’ Institut Charles Coquelin .

 

Les oeuvres de Charles Coquelin Bibliographie rassemblée par Philippe Nataf

LES ECRITS DE CHARLES COQUELIN

LIVRES



Essai sur la filature mécanique du lin et du chanvre. Paris: Carilian Jeune, 1840.
Des Banques en France. Paris: Guillaumin, 1840.
Commercial associations of France and England. Trans. H. C.Carey. Philadelphie: Hunter’s Magazine, 1845.
Nouveau traité complet de la filature du lin et du chanvre. Paris: Librairie Encyclopédique de Roret, 1846.
Le Crédit et les banques. Paris: Guillaumin, 1848; 2ème éd. 1859; 3ème éd., 1876.
Dictionnaire de l’Economie Politique. Paris: Guillaumin, 2ème éd., 1854.
Del Credito e dei banchi. Turin, Biblioteca dell'Economista, 1857.



ARTICLES



“Aux Capitalistes.” Les Annales du Commerce. N° 51, 57, 71, 75, 82. Paris, Février et Mars 1828. N° 82, p. 1. N°71, p. 1.
“De la discussion sur le privilège de la Banque aux Etats Unis.” Le Temps., Paris, 3 et 10 Septembre 1832. Pp.1-2.
“Banque et Angleterre.” Le Temps. Paris, 20 Septembre, 15 et 22 Octobre, et 1er Novembre 1832. 20 Septembre, pp.2-5. 15 Octobre, pp 1-3.

Articles anonymes sur la crise commerciale et les affaires de banque. Le Monde., Paris, 21, 25, 29 Novembre et 1, 3 et 5 Décembre 1836.
“Sciences morales, Economistes français. Quesnay.” Le Droit., Paris, 25 Janvier et 14 Février 1839.
“Economistes français. Turgot.” Le Droit., Paris, 2 et 25 Mai 1839.

Articles dans La Revue des Deux Mondes. (1839-48), cf. liste infra.
Articles dans Le Journal des Economistes. (1847-52), cf. liste infra.

“Le Dr. Frédéric List et sa doctrine.” Le Libre Echange. Paris, 11 et 18 Avril, 25 Mai 1847.
“Les intérêts maritimes.” Le Libre Echange., Paris, 4, 11, 18 et 25 Juillet 1847.
Discours à la salle Montesquieu. Le Libre Echange.Paris Réimpression partielle. 9 Janvier 1848.
Circulaire aux électeurs de la Seine.” Avril 1848. Publié dans Charles Coquelin: Sa Vie et ses Travaux; Georges de Nouvion. Pp. 68-70. 1908.

Articles Monétaires. Jacques Bonhomme. Paris, 11 Juin-9 Juillet 1848.
Articles dans Dictionnaire de l’Economie Politique. Cf. liste infra.

ARTICLES DANS LA REVUE DES DEUX MONDES
“De l’industrie linière en France et en Angleterre.” 1er et 15 Juillet 1839. Pp.51-96 et pp.194-234.
“Du crédit et des banques dans l’industrie.” 1er Septembre 1842, Pp. 776-827.
“Des sociétés commerciales en France et en Angleterre.” 1er Août 1843. Pp. 397-437.
“Des monnaies en France et d’une Réforme de notre régime monétaire.” 15 Octobre 1844. Pp. 350-374.
“De la conversion de la Rente.” 1er Avril 1845. Pp. 132-151.
“Les chemins de fer et les canaux: I. De la rivalité des chemins de fer et des canaux en France, en Angleterre et en Belgique.” 15 Juillet 1845. Pp. 269-301.
II. “Des travaux de canalisation.” 15 Septembre 1845. Pp. 1115-1134.
“La question des céréales en France et en Angleterre.” 1er Décembre 1845. Pp. 842-874.
“Du commerce extérieur de la France.” 15 Mars 1846. Pp. 1068-1089.
“La Liberté du commerce et les systèmes de douane:
I. Le système restrictif et l’industrie française.” 15 Août 1846. Pp. 617-647.
II. “Les douanes et la politique commerciale des principaux Etats.” 1er Septembre 1846. Pp. 808-836.
III. “L’industrie des houilles et des fers.” 15 Janvier 1847. Pp. 275-301.
IV. “L’industrie métallurgique en France.” 1er Mars 1847. Pp. 861-889.
V. “L’agriculture et les produits agricoles.” 1er Mai 1847. Pp. 438-467.
“Les douanes et les finances de la France; de l’accroissement possible des recettes et de la révision des tarifs:
I. Principes généraux d’une réforme douanière.” 1er Mai 1848. Pp. 356-387.
II. “Analyse du tarif et diminutions praticables.” 15 Mai 1848.
III. “Des denrées coloniales comme sources de revenu.” 15 Juin 1848. Pp. 861-893.
“Les crises commerciales et la liberté des banques.” 1er Novembre 1848. Pp. 445-470.
« The Causes of Commercial Crises in France, England,etc. » Translated from the French of M. Charles Coquelin by F.G. Skinner for the Merchants’Magazine, New York, October,1849.Pp.371-389.

ARTICLES DANS LE JOURNAL DES ECONOMISTES

“Des lois de navigation en Angleterre, leurs dispositions essentielles, leur altérations successives et leur état actuel.” Juillet 1847. Tome 17, pp. 376-389; Août 1847. Tome 18, pp. 12-33.
“Discours à la séance de l’Association pour la liberté des échanges.” 7 Janvier 1848. Tome 19, N° 74, pp. 213-4.
“Deuxième séance publique de 1848 (15 Mars), salle Montesquieu.” Mars 1848. Tome 19, N° 76, pp. 409-10.
“L’organisation du travail et la liberté.” 1er Avril 1848. Tome 20, N° 77, pp. 3-14.
“Compte-rendu de: Du crédit et de la circulation de M. Cieszkowski.” 15 Août 1848. Tome 21, N° 86, pp. 74- 90.
“Les machines à l’exposition des produits de l’industrie en 1849.” 15 Août 1849. Tome 24, N° 101, pp. 58-67.
« Compte-rendu de: l’Aperçu sur les intérêts matériels dans le Midi de la France. » Par Gustave Ducru 15 Septembre 1849. Tome 24, N° 102, pp.197-209.
“Op. sur les fonctions naturelles de l’Etat.” 15 Octobre 1849. Tome 24, N° 103, pp. 315-16
“Encore un mot sur les machines, les fils, etc., à l’exposition.” 15 Novembre 1849. Tome 24, N° 104, pp. 352-363.
“Compte-rendu des Soirées de la rue Saint-Lazare par M.G.de Molinari.” 15 Novembre 1849. Tome 24, N° 104, pp. 364-72.
“Du crédit et des banques, apprécié par Ad. Blanqui.” 15 Novembre 1849. Tome 24, N° 104, p. 383.
“Op. sur les fonctions de l’Etat.” 15 Janvier 1850. Tome 25, N° 106, p. 205.
“Des associations ouvrières et des associations en général; appréciation du rapport de M. Lefevre-Durufle; de la proposition de MM. Nadaud, Morllet, etc.” 15 Mars 1850. Tome 27, N° 113, pp. 341-52.
“A propos de la situation de la Banque de France.” 15 Avril 1850. Tome 26, N° 109, pp 1-8.
“De la prétendue décadence de la France et de l’Angleterre et des ouvrages de MM. Raudot et Ledru-Rollin.” 15 Août 1850. Tome 27, N° 113, pp. 56-68.
“Notice sur les Banques de l’Etat de New-York.” 15 Octobre 1850. Tome 27, N° 115, pp. 235-242.
“Op. sur l’intervention de l’Etat dans l’organisation des institutions de crédit foncier.” 15 Octobre 1850. Tome 27, N° 115, p. 300.
“Introduction à la dixième année du Journal, 1851. 15 Janvier 1851. Tome 28, N° 117, pp. 1-8.
“De la dépréciation de l’or et du système monétaire français.” 16 Janvier 1851 (*). Tome 28, N° 117, pp. 55-68.
“La marine anglaise en 1850. Conséquences de l’acte d’abrogation des lois de navigation.” 15 Avril 1851. Tome 28, N° 120, pp. 358-66.
“Compte-rendu sur le sol et la haute banque ou les intérêts de la classe moyenne de M.P. Coq.” 15 Juin 1851. Tome 29, N° 122, pp. 169-171.
“Analyse des écrits de M. Carey au sujet de la rente.” 15 Novembre 1851. Tome 30, N° 127, pp. 298-302.
“Compte-rendu de l’Idée générale de la Révolution au XIXème siècle par M. Proudhon.” 15 Décembre 1851.
Tome 30, N° 128, pp. 359-66.
“Compte-rendu des lettres sur l’Exposition universelle de Londres d’Ad. Blanqui.” 15 Janvier 1852. Tome 31, N° 129, pp. 87-91.
“Compte-rendu des Moyens proposés pour améliorer le sort des ouvriers agricoles et mettre un terme à la dépopulation des campagnes par le colonel Répécaud.” 15 Janvier 1852. Tome 31, N° 129, pp. 91-2.
“Ses observations sur la question de la rente.” 15 Janvier 1852. Tome 31, N° 129, pp. 105-7.
“Sur les sociétés de crédit foncier.” 15 Avril 1852. Tome 31, N° 132, pp. 337-46.
“Note et réponse à M. Carey.” Mai et Juin 1852. Tome 32, Numéros 133-4, pp. 89-108.
“Compte-rendu sur la Suède et son commerce de M. Knut Bonde.” Mai et Juin 1852. Tome 32, Numéros 135-6, pp.129-134.
«Compte-rendu sur Les Etats-Unis d’Amérique, par M. S.-G. Goodrich, Guillaumin, Paris,1852. ».,Juillet et Août 1852. Tome 32, Numéros 135-136, pp.415-418.
“Sa mort.” T. 32, Juillet et Août 1852. Tome 32, Numéros 135-6, p. 419.
“Notice biographique sur Charles Coquelin.” Gustave de Molinari. Septembre et Octobre 1852. Tome 33
Numéros 137-8, pp. 167-76.
“Mort de Charles Coquelin annoncée à la société d’Economie Politique.” Septembre et Octobre 1852.
Tome 33, Numéros 137-8, p 177.
“Part qu’il a prise au Dictionnaire de l’Economie Politique” notice par Gustave de Molinari. 15 Octobre 1853. Tome 37, N° 150, pp. 420-32.
Georges de Nouvion, Charles Coquelin :Sa Vie et ses Travaux, Librairies Félix Alcan et Guillaumin réunies, Paris, 1908.

ARTICLES DANS DICTIONNAIRE DE L’ECONOMIE POLITIQUE

Acte de navigation. (*)(**)
Adjudication.
Agents naturels.(**)
Agio.(**)
Aides.
Alliage.(**)
Annuité.
Anticipation.
Appropriation.(**)
Arbitrage.(**)
Artisans.(**)
Assignats.(**)
Ateliers nationaux.(**)
Balance du commerce. (*)
Banque.
Billet à ordre.
Billet de Banque.
Billet de l’Echiquier.
Bons de Trésor.
Brevets d’invention.
Budget.
Cabotage. (*)
Cadastre.
Caisse d’amortissement.
Caisse des dépôts et consignations
Caisses d’épargne - L. Leclerc et Coquelin.
Capital.(**)
Centralisation.(**)
Circulation.
Clearing House.
Coalitions industrielles.(*)
Commerce.
Commune.
Compagnie anglaise des Indes Orientales, J. B. S. et ...Ch. Coquelin.
Compagnies privilégiées. (*)
Concurrence.(**)
Contrainte par corps.
Corporations privilégiées.
Cours forcé.
Crédit.
Crises commerciales.
Dimanche.
Distribution des richesses.(**)
Domesticité.
Droits réunis.
Echange.(**)
Ecoles professionnelles.
Economie politique.(**)
Effets de commerce.
Effets publics.
Embargo.
Emphytéose.
Encouragements.(**)
Epaves.
Etablissements de bienfaisance.
Etat.
Etat-civil.
Evaluation des sommes historiques. (*)
Fermage.
Fonds productifs.
Fortune publique.
Frais de production.
Franchise.
Gabelle.
Greniers d’abondance.
Harmonie industrielle.
Hérédité.(**)
Industrie.(**)
Industrie manufacturières.(*)(**)
Instruments du travail ou de l’industrie. (*)
Instructions publique et privée Verge et Ch. C

(*) articles traduits en Italien grâce à Francisco Ferrara, à qui nous devons leur apparition dans Biblioteca dell’ Economista sous les titres suivants:

Lo svilimento dell’oro e il sistema monetario francese.
Atto di navigazione.
Bilanco de commercio.
Cabotaggio.
Coalizioni.
Corporazioni privilegiate.
Sulla valutazione delle somme storiche.
Industri manifatrice.

Les huit articles précédents ont été traduits à partir du Dictionnaire de l’Economie Politique.

(**)Dix neuf autres articles de ce même Dictionnaire (D.E.P.) ont été traduits en anglais pour : Cyclopaedia of Political Science, Political Economy, and of the Political History of the United States. Edité par John J. Lalor. Volumes I-III. New York: Charles E. Merill & Co., 1890.

Les 19 Articles de Charles Coquelin dans Lalor’s Cyclopaedia, sont les suivants :

“Agents, Natural” 

“Agio”
“Alloyage”
“Appropriation”
“Arbitrage”
“Artisans”
“Assignats”
“Ateliers Nationaux”
“Centralization and Decentralization” Note de bas de page 1 pp. 371-373.
“Capital”
“Competition”
“Distribution of Wealth”
“Encouragement of industry by the State”
“Exchange of Wealth”
“Industry”
“Industry, Manufacturing”
“Inheritance”
“Navigation Act”
“Political Economy”